Entente Arrats Gimone Save Lomagne. : site officiel du club de foot de GIMONT - footeo

Violences : carton rouge au foot gersois

29 avril 2015 - 12:37

 

Football - Amateurs

Le président du district, Jacques Geisselhardt intraitable face à la recrudescence des violences et d'incivilités sur les terrains de football gersois./Photo DDM archives Sébastien Lapeyrère

Le président du district de football Jacques Geisselhardt convoque ce mercredi les différents acteurs du football pour mettre fin à la série d'agressions sur les terrains de football du Gers. Les institutions du département l'accompagneront durant cette réunion.

Menaces, crachats, bousculades, coups, séquestration… Le président du district de football du Gers, Jacques Geisselhardt tire la sonnette d'alarme. Depuis le début de l'année, les actes de violence graves et répétés se multiplient sur les terrains de football du département. «C'est usant !», confie Yannick Lahille, président de la commission des arbitres du Gers.

Face à cette recrudescence qui touche arbitres et joueurs, le président convoque, ce mercredi au conseil départemental, une assemblée extraordinaire rassemblant le directeur du cabinet du préfet, le procureur de la République, la commissaire de police d'Auch, le colonel de gendarmerie, le président du comité départemental olympique, et bien sûr un membre de l'Union Nationale des Arbitres de Football. Ces représentants des institutions ont répondu favorablement à l'appel de détresse de M. Geisselhardt afin de «faire de la prévention et d'essayer de trouver des solutions». Sont également conviés à cette table ronde les acteurs locaux du football : les présidents de clubs, les éducateurs et capitaines qui seront «mis face à leurs responsabilités», poursuit-il.

La situation s'est en effet dégradée sur les pelouses gersoises comme en témoignent ces plaintes en gendarmerie et interventions des forces de l'ordre qui s'accumulent en 2015. Porteurs d'une mission de service public depuis la loi de 2006, les arbitres sont les premiers touchés par ces violences qui ont atteint leur paroxysme avec une séquestration accompagnée de menace en mars dernier. En cause : «les enjeux sportifs de fin de saison qui ont tendance à cristalliser les frustrations», tente d'expliquer le président du district. «Il y a toujours plus d'affaires portées devant la commission de discipline en seconde partie de saison», corrobore M.Lahille.

La circulaire du 9 mars de la garde des Sceaux, Christiane Taubira, pointait déjà du doigt l'altération de la situation et renforçait le dispositif législatif en place. Lors de la réunion, les sanctions existantes seront exposées aux différents acteurs et seront débattues d'éventuelles aggravations. «Vu la situation difficile des clubs, il n'y aura pas de sanctions financières, mais plutôt sportives», détaille M.Geisselhardt. De son côté, Yannick Lahille espère «changer les mentalités en mettant en place un apprentissage des valeurs de l'arbitrage dès l'école de football. Le rugby y arrive, pourquoi pas nous ?». Une démarche qui portera ses fruits à long terme en attendant un apaisement immédiat des tensions et un coup de sifflet final à cette frénésie.

Un carton préventif

Le Gers est l'un des districts adepte de la pratique du «carton blanc». Cette sanction provisoire, inférieure au carton jaune, permet de suspendre un joueur pendant 10mn pour contestation arbitrale.

 

Commentaires

  • Olivier DUSSAUD
    27 décembre

    Olivier DUSSAUD

    Entraîneur

    44 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 4 Entraîneurs
  • 6 Joueurs
  • 7 Supporters